Qu'est ce qu'une équipe ?


Responsable de tous les maux et de tous les bien êtres, l’équipe (ou l’idée que l’on s’en fait) constitue le quotidien de bien des salariés et notamment dans le milieu médical.

Mais qu’est-ce qu’une équipe et qu’est ce qui la différencie d’un simple groupe de travailleurs ? qu’est ce qui caractérise, lie une équipe et quels sont ses principes ?

Comment pouvons nous faire évoluer un groupe et le transformer en équipe ?




Mais qu’est-ce qu’une équipe


Si on prend la définition du dictionnaire par exemple le petit Robert, il est dit :

Groupe de personnes devant accomplir une tâche commune.


Mais il est aussi rajouté qu’à l’origine le terme « équipe » ou « équipa » provient du vieux français « esquif » qui désignait une suite de bateaux attachés les uns à la suite des autres et tirés par des hommes comme les bateliers de la Volga. (“Origine du terme équipe”)

Voilà d’où vient la galère !!


Mais alors qu’est ce qui défini une équipe par rapport à un groupe ou une bande ?

Une bande, hormis le coté criminel ou animal, il s’agit de personnes ayant des affinités ou des activités communes.

« Je suis une bande de jeunes À moi tout seul"

(“Renaud - Paroles de "Je Suis Une Bande De Jeunes" | Lyrics ...”)

Nous sortons là du monde du travail, où nous allons pouvoir trouver des groupes de travail ou des équipes.

Qu’est ce qui les différencie ?


Différence entre un groupe et une équipe


Un groupe est un ensemble de personnes réunies pour communiquer, résoudre un problème ou travailler ensemble. Il est composé de personnes qui travaillent pour atteindre leurs objectifs personnels, avec leurs propres procédures et leur propre autonomie.

Contrairement à une équipe, il n’y a pas de notion de but commun et pas de demande de cohésion ou de confiance.

Ils mettent en commun les informations mais ne travaillent pas ensemble pour résoudre les problèmes.



Dans une équipe, il y a un sentiment d’appartenance et tous endossent la responsabilité du succès ou de l’échec. La répartition du travail se fait selon les compétences et capacités de chacun ce qui augmente l’efficience et le respect des individus.

Les différences et les différends sont débattus pour trouver la meilleure solution pour tous et dans le but d’atteindre l’objectif commun. C’est cet objectif commun, décidé autour de valeurs partagées qui lie les membres de l’équipe. Tous dépendent les uns des autres au travail, ce qui développe de la confiance, de l’ouverture et demande de la transparence.


Pour résumer, on pourrait dire que des équipes sont des groupes ayant évolué mais tous les groupes ne sont pas devenues des équipes. Ainsi, l’individu enrichi l’équipe et l’équipe enrichit l’individu.


4 éléments qui caractérisent une équipe :


C’est donc un ensemble d’au moins deux personnes qui agissent ensemble et en association, en unissant leurs efforts pour atteindre un but ou un objectif, avec chacune un rôle et une mission bien définie. Elles agissent en respectant des valeurs, des normes et des codes partagés au sein de l’équipe.


Pour avoir un statut d’équipe, il faut quatre éléments indispensables :

  1. Des membres d’équipe, des individus qui la composent,

  2. Ceux-ci sont conduits par un chef, un pilote, voire un leader qui représente l’équipe et la direction,

  3. Une pratique commune, des actions concertées, ce qui évite la dispersion.

  4. Un système d’action , des habitudes d’entreprise, des protocoles…

C’est un organisme vivant et mouvant, chaque action de l’un ou de l’autre de ces membres impacte le reste de l’équipe. Elle agit et produit des forces et des énergies par les interactions qu’elle génère. Il faut que ces forces soient encadrées et orientées pour rester positives. Si elles sont bloquées ou cloisonnées, elles seront morcelées et inefficaces ou même pourrait même se retourner et aller à contre-courant. La dynamique d’équipe demande un fonctionnement rigoureux avec des règles établies précises mais flexible dans les limites de dérogations établies par avance.

L’individu doit percevoir ce qu’il gagne en travaillant en équipe est supérieur à ce qu’il perd et sa satisfaction personnelle sera augmentée par l’appartenance à l’entité. Il se sent un maillon fiable dans un ensemble performant.


Les 3 liens qui lient une équipe


Le lien entre les équipiers :

Pour fonctionner de façon harmonieuse l’individu doit retrouver les mêmes fondements que pour la motivation humaine : besoin d’appartenance, de reconnaissance, de sécurité... Pour s’épanouir au sein d’une équipe, l’individu a besoin de se retrouver au sein d’un ensemble d’attentes et de regards de la part de ses collègues, de l’entreprise et de la société qui vont le stimuler.


Pour que ce lien se développe, il faut cultiver la confiance, les échanges ce qui permettra une coopération sans arrières pensées. Cela amènera à des comportements solidaires, dans une indépendance et un contrôle réciproque tout en coresponsabilité.

La personne se sentira soutenue et sera gratifiée par le regard de ces coéquipiers.


Le lien de la cohésion technique :

Travailler en synchronisation et en coordination avec ses collègues favorise les liens de l’équipe. C’est dans cet esprit et pour savoir qui fait quoi et à quel moment que la planification des taches est aussi primordial.

Certains moments d’échanges d’informations et de confrontation de pratiques tels que les passages de relais, les transmissions et les réunions participent à cette dynamique.


Les liens de l’identification :

C’est un processus par lequel l’individu se reconnait à travers son collègue ou ses valeurs partagées et se l’approprie pour devenir sien. Il peut se développer à travers divers modes : nous pouvons ainsi devenir et parfois être appelé une Timex, un métalleux, une Adidas… cela peut être aussi une identification au chef de service, à la spécialité.

Tout cela donne aux membres de l’équipe un sentiment d’identité commune.


Les trois principes d’une équipe :


Le principe d’unicité :

Tous les équipiers sont unis vers l’objectif afin d’avoir un « jeu collectif » comme une seule personne et développer des actions concertées. Pour cela , chaque individu doit avoir compris sa place, son rôle, sa mission et ceux des autres.

Attention , si un membre change , le fonctionnement change aussi.


Le principe de diversité :

L’équipe est constituée d’hommes qui vit ensemble des situations différentes. Ces individualités ont besoin de se sentir reconnues individuellement pour pouvoir fonctionner en équipe, cela afin de maintenir l’initiative et la réactivité. Il y a un lien important entre l’aptitude à fonctionner ensemble pour un objectif commun et la conscience de sa propre individualité.

L’équipe n’est pas la négation de l’individu mais un espace de réalisation plus large de celui-ci.


Le principe de finalité :


Il faut que l’objectif et sa finalité soit bien définis, car c’est ce qui focalise les énergies et qui il organise l’équipe dans sa perspective.


Petits trucs

Attention à ne pas oublier les moments informels autour de la machine à café, les réunions et repas en dehors des locaux, tous les moments conviviaux …

Faites participer les membres de l'équipe pour créer ou à clarifier un objectif clair pour la session, le sujet à discuter, la réunion etc.

Relevez un ensemble de normes ou de règles de conduite, même si elles semblent évidentes et encouragez les membres à les utiliser afin de maintenir un comportement adéquat.

Evitez au maximum les glissements de taches, les limites floues entre les fonctions.

Formez les personnes sur le savoir être et sur la gestion du comportement en valorisant les comportements adéquats.



https://www.berejeb.com/2016/01/du-groupe-a-lequipequels-differences-entre-un-groupe-dindividus-et-une-equipe/

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2015-12/resume_module_4.pdf


0 vue0 commentaire