Burn-out , entrée en matière !

L’épuisement professionnel ou burn-out est bien réel, il concerne toutes les professions dont les soignants. De nos jours, le terme est entré dans notre langage courant, parfois de manière impropre pour désigner une fatigue importante ou un surcroit de travail temporaire. Mais la souffrance psychique au travail existe bien et il semble qu’elle soit sous-estimée, touchant de nombreux salariés. Et il semble aussi que notre époque et notre mode de vie augmente ce stress ultime de manière significative



Le Larousse donne comme définition :

« Syndrome d’épuisement professionnel caractérisé par une fatigue physique et psychique intense, générée par des sentiments d’impuissance et de désespoir. »

Dans la classification internationale des maladies de l’Organisation mondiale de la Santé, le burn-out est classé comme un des facteurs impliquant un recours aux services de santé. Au Japon, le burn-out est reconnu maladie professionnelle depuis 1970. Mais en France, il n’est pas reconnu comme maladie, mais comme un syndrome lié au travail. Depuis 2019, elle a bien précisé que ce terme concerne uniquement le contexte professionnel. Pour les syndromes qui concernent la vie et l’organisation quotidienne, on parlera plutôt de charge mentale - voire de surcharge.


En résumé , qu’est-ce que ce syndrome ?

Le burn-out ou « syndrome d’épuisement professionnel » arrive à la suite d’un sur engagement professionnel, excessif ou pathologique à la suite d’une exposition à des situations de travail mentalement exigeantes.

Cela peut amener à un véritable glissement avec un épuisement émotionnel, un épuisement physique et jusqu’à un épuisement psychique. Il touche surtout des personnes performantes et sans problème de passé psychopathologique.

Qui ne s’est jamais senti stressé au travail ? Qui n’a pas eu de collègue, ami ou personne de la famille qui s’est arrêté pour burn-out ou une fatigue inexpliquée ? Et pourtant, nous avons encore du mal avec ce concept, nous gardons une culpabilité de laisser nos collègues, de se faire juger, ce n’est qu’un coup de mou, je suis plus fort que ça, je ne suis pas le maillon faible… Surtout dans le monde du soin !

Apprenez à voir connaître et à connaitre vos limites !

💥 Apee Coach


Pour aller plus loin :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-dans-ma-tete/en-quatre-mois-explosion-du-nombre-de-burn-out-des-salaries_4818651.html



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout